Portrait2 1

          photo Thierry VASSEUR, l'Oeil à facettes, LORMES (58)                                                                                    

 

 

“ Se dégager des influences

nécessite une longue patience.

La vie n'y suffit pas : il y faut la mort.

Et encore ! Beaucoup trop d'hommes

copient la mort des autres.

René de Obaldia


Rene de obaldia et annieAvec René de Obaldia - mai 2018. 

Des professeurs de lettres fumant des herbes aux effets ondoyants terminaient l’année en faisant jouer « Du vent dans les branches de sassafras » à des lycéens goguenards. J’avais 16 ans. Il était déjà une étoile.

Des années plus tard, je dévore « Fugue à Waterloo » dans un train dont j’ai oublié la destination, ne reste que la trace du voyage.

Et la rencontre, deux jours de présent éternel au salon Littér’Halles en mai 2018… et encore à l'anniversaire de ses 100 ans organisé par l’Académie Alphonse Allais.

Et ressentir à son contact l'infinie richesse d’être.

 

https://www.facebook.com/gerard.hourdin/videos/2226945113985286/UzpfSTEwMDAwMTE2MjQzMDc2MDoxODc1ODc4MTEyNDYwOTE4/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                

 

 

 

CAPITULUM le maître silencieux

Parution 2019 chez Ella éditions

Déclaration d'amour à Toulouse

Capitulum1ecouv

 

Avez-vous déjà connu Toulouse lorsqu’elle s’éveille d’humeur bruineuse ?

Cette aube-là brouillait les alignements de briques roses dans un crachin tremblant. Un couvercle métallique s’abaissait sur les boulevards que la circulation engorgeait graduellement. Peu avant l’ouverture des bureaux, une averse se mit à trépigner sur l’asphalte miroir. Les parapluies inclinés se hâtèrent vers les escaliers du métro.

 

                 

Photo prix Bernard Schmitt Nevers

ISBN : 978-2-36803-222-0

238 pages – 18 €

 

Fille de Charles le Téméraire

et d'Isabelle de Bourbon

Marie bousculera les pions

de l'échiquier européen.

 

Pour faire connaissance rapidement

https://www.koikispass.com/livre-novembre-2017/

 

Et pour en savoir davantage

La cavalière viendra avec le soir

 

 

 

Vous êtes le 61 480ème visiteur